CHAUDIÈRES À BOIS - CHAUDIÈRES À GRANULÉS

Le bois comme source de chauffage est utilisé à toute échelle, il existe trois types de combustible bois pour les particuliers : la bûche traditionnelle, le granulé (fabriqué avec des déchets de bois non traités issus de scieries et de l'exploitation forestière par compression et sans liant chimique) et le bois déchiqueté propre en petits morceaux ou plaquettes. 

La chaudière bois pour combustibles solides :

On utilise du combustible solide (bûches de bois) pour alimenter un foyer.

Le principe de combustion inversée permet d’augmenter le rendement à plus de 80% et de limiter les gaz imbrulés afin de réduire les rejets polluants. Ce type de chaudière nécessite un ballon tampon de grande capacité afin de stocker la chaleur produite et ainsi réguler la température.

La chaudière bois à granulés :

On utilise des granulés de bois pour alimenter un réservoir. La réserve de granulés peut être stockée dans un silo textile ou dans une pièce de réserve que vous pouvez élaborer. La chaudière gère alors sa combustion de manière autonome, ce qui permet une meilleure régulation de la température et évite d’avoir à recharger le foyer quotidiennement. Les puissances des chaudières peuvent varier de 3,9 kW à 224 kW (fonctionnement par cascade de 4 chaudières de 56 kW). 

La chaudière à granulés peut être couplée à des capteurs solaires sur votre toit pour couvrir vos besoins en Eau Chaude Sanitaire. Ce procédé est parfaitement adapté à la nouvelle réglementation thermique RT 2012.

Les avantages

Pour les chaudières à bûches, si vous pouvez vous en fournir gratuitement cela devient très intéressant, d’autant que le cout d’acquisition des chaudières est compétitif.

Pour les chaudières à granulés, leur utilisation devient aussi simple qu’une chaudière gaz ou fioul, pas besoin de recharger quotidiennement en combustible. Le prix du granulés est très inférieur à celui du fioul et du gaz propane (une tonne de granulés correspond environ à 500 litres de fioul et à 350 kilos de gaz propane).

Le rendement de chaudières à granulés est d'environ 95% et peut aller jusqu'à 102,8% pour les chaudières à granulés à condensation.

Les inconvénients

Pour les chaudières à bûches, il est nécessaire de recharger le foyer 2 fois par jour minimum.

Le stockage du bois bûches et granulés est important.

NOTE : Il est très important d'avoir un bon tirage pour une cheminée, un insert, un poêle ou une chaudière. Le rendement en dépend et votre sécurité également !